Média positif et engagé pour un sport durable

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Golf : Bluegreen installe des cabanes à abeilles sur ses parcours

Bluegreen Abeilles Ecologie Golf Ecolosport
Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Le groupe Bluegreen, gestionnaire de parcours de golf en Europe, vient d’installer des cabanes à abeilles sur ses 47 parcours de golf en France, afin d’en préserver la biodiversité.

Suite à la signature de la Charte du Ministère des Sports et de la WWF, Bluegreen, acteur majeur des parcours de golf en France et en Europe, continue de s’engager pour l’écologie et a déjà installé des recycleurs d’eau de pluie et promu l’utilisation de produits naturels pour entretenir ses parcours. La marque de golf a également mis en place un label « Golf pour la biodiversité » qui récompense les parcours mettant en place des mesures et installations œuvrant pour la cause comme des hôtels à insectes, réservation d’espace pour la biodiversité, séances d’informations aux golfeurs…

Depuis mi-janvier, Bluegreen s’est associé avec Les Dorloteurs d’Abeilles pour mettre en place, sur les 47 greens de son réseau français, des cabanes à abeilles. En complément de ces petites cabanes, les pollinisateurs pourront se nourrir de graines mellifères riches en pollen et en nectar qui seront mises à disposition. Les abeilles solitaires, moins connues que les abeilles domestiques qui vivent en essaims et qui sont utilisées par les agriculteurs dans leurs ruches, ne sont pas moins utiles à la biodiversité puisqu’elles pollinisent les fleurs que les abeilles à miel ne visitent pas. Ainsi, ces installations permettront à de nombreuses abeilles solitaires de trouver refuge pour pondre leurs œufs, alors que leur habitat naturel (haies, prés) se réduit toujours plus et qu’il est contaminé par des pesticides et insecticides.

Bluegreen Abeilles Ecologie Golf Ecolosport

Les parcours de golf qui s’étendent parfois sur plusieurs hectares sont sources de biodiversité en bordure des villes. En 2009, un rapport émit par la Fédération Française de Golf et le Museum des Sciences Naturelles avait estimé que ces espaces relativement calmes jouent un rôle de refuge pour la biodiversité notamment grâce à leur localisation souvent entre les zones urbaines et les zones agricoles. Pour preuve, 782 espèces avaient alors été recensées sur les greens français, qu’elles vivent sur terre, dans les arbres ou dans l’eau.

Au niveau national, l’Office National pour la Biodiversité s’est associé avec la Fédération Française de Golf en 2021 pour continuer à préserver la vie sauvage sur les parcours.

Twitter
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email
Florent Montoya
Florent Montoya

Ecolosport le PODDCAST explore la façon dont le sport peut contribuer à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU et comment ceux-ci peuvent soutenir le développement du sport.