MAIF Sport Planète 2022 Ecoaventures Ecolosport

Acteur référence du sport éco-responsable, l’assureur MAIF vient de dévoiler son dispositif Sport Planète 2022. L’accent est mis sur l’accompagnement de plusieurs écoaventures qui visent à démocratiser les enjeux environnementaux dans le sport.

Lancé en 2020, le dispositif Sport Planète de MAIF se veut être un ensemble d’actions et de ressources mises à disposition de l’écosystème sportif, permettant d’engager collectivement les acteurs du sport pour la préservation de la planète. En 2021, nous avions fait écho aux différentes initiatives lancées, autour notamment de trois sportives : Justine Dupont, Céline Dumerc et Charlotte Bonnet. Ce dispositif est axé autour de trois objectifs : aider les organisations sportives, favoriser la formation des professionnels du monde sportif, et sensibiliser le grand public.

En 2022, Sport Planète s’articule donc autour de différents enjeux tels que les déchets, l’eau, l’alimentation et l’impact sociétal et environnemental, et s’appuie sur les écoaventures, qui doivent démocratiser les enjeux environnementaux dans le sport. « À travers leur engagement et leur détermination à réaliser des défis sportifs inspirants en laissant une empreinte positive, les écoaventuriers Sport Planète fédérés par MAIF deviennent de véritables sources d’inspiration susceptibles d’ouvrir la voie, dans les territoires, à des initiatives individuelles ou collectives, dans des domaines d’action variés. En soutenant ces sportifs « nouvelle génération », MAIF entend favoriser la transition écologique par le sport en valorisant l’action citoyenne à portée de tous. »

Projet Azur, Ploggathon, Uni-Vert Sport et Graines d’Odyssée au programme

MAIF, qui accompagne toujours 8 fédérations dont celles de basket et d’athlétisme, va donc accompagner 4 écoaventures. Il y a d’abord le Projet Azur, dont nous vous avions parlé il y a quelques jours. Philomène Le Lay, Solène Chevreuil et Anaëlle Marot participent à 3 écoaventures organisées sur la Loire, dans les Alpes et en Méditerranée, entre mars et octobre. Lors d’un événement hebdomadaire, les trois jeunes femmes iront à la rencontre du public afin d’informer sur le cycle de l’eau, de la source à l’embouchure en passant par la montagne et la mer.

Projet Azur
Anaëlle Marot, Philomène Le Lay et Solène Chevreuil du Projet Azur.

Le dispositif Sport Planète va aussi soutenir le Ploggathon, qui démocratise toujours plus la pratique du plogging. Clément Chapel, écoaventurier membre de l’association, organisera tout au long de l’année des évènements sportifs originaux orientés vers la mesure d’impact, transformant les centaines de kilomètres parcourus, de déchets ramassés ou de personnes sensibilisées en arbres qui seront plantés. Clément Chapel avait par ailleurs réalisé le record du monde de plogging avec Nicolas Vandenelsken, autre éco-aventurier soutenu par MAIF.

Via son association Uni-vert Sport – anciennement appelée GreeNicoTour -, Nicolas Vandenelsken accomplira, entre septembre et décembre, un tour de France de marathon pour le climat, et rencontrera sur son passage plusieurs écoles afin de prendre part à des évènements participatifs avec les élèves, comme la fresque du sport responsable.

Enfin, l’alimentation responsable sera aussi au coeur du dispositif Sport Planète, grâce à l’association Graine d’odyssées. Après avoir réalisé en 2019 un périple de 6000 km à vélo, en kayak, en paddle et en randonnée pédestre pour découvrir des projets positifs en lien avec l’agriculture et l’alimentation durable, Axel Férard s’engage dans une nouvelle écoaventure à vélo afin de présenter dans de nombreuses écoles son documentaire « Graines d’Odyssée », réalisé à l’issue de son périple, et sensibiliser les élèves à l’alimentation responsable et l’agriculture durable.

Laisser un commentaire

One reply on “MAIF dévoile son dispositif Sport Planète 2022”

  • Brenne
    19 mars 2022 at 7h16

    Merci à tous ces organismes de soutenir l’écologie pour le bien-être de notre planète.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport