pasledernier-wwf-ecolosport
L’année 2020 se termine, l’occasion pour Ecolosport de faire une série rétrospective autour de 6 thèmes piochés dans la Charte des 15 engagements éco-responsables : innovations, sensibilisation, alimentation, déchets, énergie et mobilité.

Rétro 2020 (2/6) – Pour ce deuxième épisode, Ecolosport met en avant les actions et campagnes de sensibilisation mises en oeuvre durant l’année 2020, par les sportifs ou les organisations sportives.

La sensibilisation à l’écologie et à la protection de notre environnement, a probablement connu un coup d’accélérateur lors de cette année si difficile. Le sport, reflet de la société, a aussi connu quelques campagnes et actions de sensibilisation et communication.

S’il y a bien une campagne de sensibilisation qui a su lier écologie et sport, c’est bien celle du WWF, intitulé #PasLeDernier. Cette campagne vise à sensibiliser le public sur la biodiversité, sur l’extinction de quasiment 60% des espèces et des végétaux. En utilisant l’image et les valeurs positives du sport, le WWF espère intéresser un public “qui n’est pas toujours conscient de l’urgence climatique” selon Isabelle Autissier, Présidente du WWF France, et ainsi recueillir suffisamment de signataires sur leur manifeste. Parmi les sportifs engagés, on retrouve Kévin Mayer, Wendie Renard, Mathieu Bastareaud, Pascal Martinot-Lagarde, Vincent Riou ou Nikola Karabatic.

pasledernier-wwf-ecolosport

La voix des sportifs, levier de sensibilisation

Ce dernier, l’un des plus grands handballeurs français et mondial de tous les temps, est probablement l’un des sportifs les plus engagés sur les questions environnementales. Nikola Karabatic a pris l’habitude de sensibiliser le grand public et ses coéquipiers sur les sujets d’élevage intensif, l’énergie ou l’utilisation du plastique.

Le plastique est aussi le sujet d’une campagne de communication et sensibilisation menée par Yvan Bourgnon et TheSea Cleaners avec Benjamin Mendy, champion du Monde français de football ! Dans une vidéo pleine d’humour, le footballeur cuisine du “poisson pas né” et donc inexistant à une petite fille. “On a fait appel à moi pour porter ce message et j’ai tout de suite dit oui car j’ai kiffé cet humour. Si avec The SeaCleaners je peux interpeller les jeunes, leur faire passer les bons messages et qu’ils les retiennent c’est parfait. Moi-même j’ai beaucoup appris, si on fait tous un peu plus attention on pourra lutter contre ce fléau.”

Le club de Mendy, Manchester City, s’était aussi démarqué cet été en réalisant avec Xylem un court-métrage pour sensibiliser sur l’urgence climatique. Le film, intitulé « The End of Football », a été visionné près de 2 millions de fois.

D’autres sportifs ou anciens sportifs se sont aussi déjà exprimés, sur Ecolosport ou ailleurs, concernant la protection de l’environnement : Sidney Govou, Lénaïg Corson, Julien Pierre, Arnaud Assoumani, Céline Dumerc, Justine Dupont, Mathieu Peisson, Kilian Jornet, Coralie Balmy ou encore Paul-Henri Mathieu.

De nombreux événements de sensibilisation organisés

Si l’année 2020 a été une année difficile pour le secteur événementiel, certains événements alliant sport et écologie ont pu être organisés. C’est le cas du World Clean Up Day ! Le 19 septembre dernier, journée mondiale du ramassage des déchets, 4.000 collectes étaient organisées, avec 140 000 personnes mobilisées et 525 tonnes de déchets ramassés ! Un véritable succès grâce, notamment, à la participation de sportifs de haut niveau et d’étudiants en STAPS.

Durant le 2ème confinement, l’opération “Nettoie ton km” a aussi vu le jour. De nombreux sportifs, professionnels et amateurs, ont utilisé le fameux kilomètre de sortie autorisé pour nettoyer leur environnement proche, en marchant ou en courant, et ont ensuite partagé sur les réseaux sociaux leur récolte. Un bon moyen de sensibiliser sa famille, ses amis et son réseau.

Réagissez !

Bravo !
3
J'adore !
0
Wow !
1
Mouais...
0
Michaël Ferrisi
Fondateur d'Ecolosport, je souhaite encourager la transition écologique dans le monde du sport. Professionnel du digital dans le rugby, je connais l'environnement des organisations sportives, de ses acteurs et suis persuadé des opportunités que représente cette transition pour la planète et le sport.

Dans la même rubriqueRétro 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *