Si le football est montré du doigt pour les travers que prend parfois son développement et son organisation, des initiatives naissent en France et ailleurs et montrent qu’un autre football est possible. Top 10 des initiatives pour un football responsable.

1 – Les clubs pros jouent le jeu : les exemples de l’Olympique Lyonnais et des Forest Green Rovers

Certains clubs professionnels ont bien compris l’enjeu : le football doit se soucier des problématiques environnementales. Loin du greenwashing, certains clubs apparaissent pointus dans le domaine du football responsable : les espagnols du Real Betis Balompié, les américains des Seattle Sounders, les français de l’Olympique Lyonnais et, surtout, les anglais du Forest Green Rovers.

En France, l’Olympique Lyonnais fait figure de leader. Grâce à une stratégie sérieuse et en s’appuyant sur un équipement bien conçu, il s’est même hissé en tête du classement des clubs les plus écologiques de Ligue 1, une récompense méritée. Installation de panneaux solaires sur tout l’OL Vallée, partenariat avec StadiumGO et facilités d’accessibilité au stade, sensibilisation des supporters, les Gones tentent de réduire leur facture environnementale et ont été labellisés par Fair Play For Planet en 2021.

Outre-Manche, le désormais célèbre Forest Green Rovers est l’exemple parfait du club éco-responsable. Jusque-boutiste, le club de 3ème division anglaise est une véritable success story et reçoit de très nombreux curieux, venus s’inspirer du club le plus écologique du monde, selon la FIFA. Panneaux photovoltaïques, alimentation végane, pelouse organique, maillots fabriqués à base de marc de café, stade en bois et éco-parc : le club est un modèle du genre, et c’est rafraichissant !

Forest Green Rovers Fully Charged New Lawn Ecologie Football Ecolosport

2 – Les clubs amateurs ne sont pas en reste : le FC Lyon et le TVEC 85 Les Sables

Le club anglais a fait des émules en France. Des clubs amateurs, aux budgets bien moins conséquents, se sont lancés dans une stratégie responsable. C’est le cas de Lyon-La Duchère, du Bergerac Périgord FC, du FC Lyon ou du TVEC 85 Les Sables.

Le FC Lyon a « pour ambition d’être le premier club amateur écologique de France. » Rien que ça ! À horizon 2025, l’un des autres clubs de la ville de Lyon – encore ! -, souhaite devenir une référence absolue, bien aidée par l’association Football Ecologie France (lire ci-après). Logiquement, le club a récemment fait les démarches pour devenir membre de l’initiative de l’ONU « Football for the Goals », et la demande a été acceptée. Le club lyonnais rejoint donc de grands clubs comme l’Ajax Amsterdam ou les Queens Park Rangers.

Un autre club amateur français a récemment intégré « Football for the Goals » : le TVEC 85 Les Sables. Le club vendéen fait partie des 12 membres dans le monde à faire partie de cette initiative qui rassemble ceux qui s’engagent et plaident en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). Le club a aussi été labellisé, en mars 2021, par Fair Play For Planet, grâce à son travail sur les pelouses, les zones Natura 2000 ou la réduction des déchets.

FC Lyon Football Ecologie France Ecolosport

3 – Les ligues professionnelles s’en mêlent : la Bundesliga et la Serie A

Les clubs ne sont pas les seuls acteurs du football à acter leur transition écologique. Certaines ligues professionnelles européennes se montrent parfois ingénieuses pour inciter les clubs à être plus responsables.

En Allemagne, la DFL, ligue qui régit les deux premières divisions professionnelles que sont la Bundesliga et la 2. Bundesliga, a décidé de se montrer plus ambitieuse. Les clubs allemands ont en effet accepté l’entrée en vigueur d’un critère de durabilité à compter de la saison 2023-2024, portant aussi bien sur leur pérennité financière que sur leurs engagements sociaux et écologiques. À l’avenir, les clubs de football d’Outre-Rhin devront prouver leur implication au sein d’une stratégie durable sous peine de sanctions.

En Italie cette fois, la Serie A a été désigné par l’UEFA pour expérimenter un nouveau projet de durabilité, autour de 11 thématiques. Ce nouveau projet de football responsable s’appuiera également sur un club pilote : l’AS Roma. Si cette expérimentation s’avère positive, elle pourrait être déployée à toutes les autres ligues européennes.

Football allemand Bundesliga Critère Durabilité Ecologie Ecolosport

4 – Les associations Football Ecologie France et Football Mission

Le football est composé d’un éco-système large et de nombreuses parties prenantes. Parmi elles, les associations loi 1901 ou d’intérêt général y trouvent une place de plus en plus importante.

L’association Football Ecologie France est l’une d’elles. Peu à peu, grâce à ses 30 antennes et ses 400 bénévoles, elle devient incontournable et collabore avec de nombreuses organisations du foot : fédération, ligues, comités, clubs amateurs comme professionnels. Son succès repose sur la création d’outils uniques et adaptés à chacun : la Fresque écologique du football, le passeport de l’éco-supporter ou le diagnostic écologique.

Une autre association française se montre très active : Football Mission. L’activité de cette association basée à Marseille s’articule principalement autour de 3 projets : la sensibilisation au développement durable, le programme éco-solidaire à l’international et la collecte et le recyclage de matériel de football. Depuis son lancement en 2019, 150 opérations ont été réalisées à travers 11 pays et sur les 5 continents.

Football Ecologie France Dons Giving Tuesday Ecolosport

5 – Les ballons Rebond et Vista pour un football responsable

Quid des équipements ? Maillots, shorts, ballons, matériel : des acteurs s’activent pour proposer des alternatives durables aux produits dits classiques. NOLT, Sillona ou Skills proposent par exemple des équipements circulaires ou à base de matériaux recyclés. Tiraka propose aussi une brosse écologique pour nettoyer ses crampons. Et d’autres font des ballons…

C’est l’objet phare du footballeur, bien évidemment : le ballon. Deux entreprises proposent des alternatives plus responsables. La première : Rebond. Depuis quelques semaines, l’entreprise nantaise propose les premiers ballons recyclables, à base de matières végétales et recyclées, le tout étant labellisé commerce équitable Fairtrade. Une belle prouesse de R&D, qui leur a permis de lancer une collaboration avec 20 clubs de Ligue 1.

Autre entreprise engagée pour de meilleurs ballons : Vista. Basé à Marseille, Vista propose des ballons plus durables et plus utiles, avec 50% de plastique en moins, une empreinte carbone divisée par 2 comparée à un ballon grand public, le tout en étant un acteur d’insertion sociale. L’entreprise souhaite aussi réparer les ballons usés ou crevés et ainsi réduire ce triste bilan : il y a 27 000 tonnes de déchets de ballons par an dans le monde.

Instagram

Inscrivez-vous à la newsletter Ecolosport